Notre engagement concernant l’équité, la diversité et l’inclusion

Bennett Jones s’engage à offrir à tous nos professionnels du droit et employés un environnement de travail équitable, diversifié et inclusif dans lequel chaque personne peut atteindre ses objectifs de carrière et s’épanouir. Nous accordons une grande importance à cet engagement et croyons fermement que cette approche nous permet d’attirer et de retenir les meilleurs talents et de mieux répondre aux besoins de nos clients dans un marché mondial en évolution.

À titre de preuve de notre culture historique d’inclusivité, les personnes issues de la diversité sont fortement représentées au sein de nos postes de haute direction :

  • Quatre des dix membres du conseil d’administration de notre société sont des femmes, et quatre membres sont des membres de la communauté PANDC. L’administratrice principale du conseil est une femme qui est également la dirigeante du plus important service de notre cabinet, celui du droit des sociétés au bureau de Toronto.
  • Des femmes dirigent trois de nos six bureaux à titre d’associées directrices et deux d’entre elles sont des femmes PANDC.
  • La responsable de notre comité d’admission au statut d’associé est une femme. Elle est également à la tête de notre comité pour la diversité et l’inclusion.
  • Au cours des 16 dernières années, notre équipe de la haute direction a exclusivement été dirigée par des femmes et/ou des membres de la communauté PANDC.

Nous avons entrepris un certain nombre d’initiatives qui mettent l’accent sur l’équité, la diversité et l’inclusion. Nous nous engageons à continuer de travailler avec les groupes qui œuvrent en faveur de l’équité et d’autres membres du secteur des services juridique pour accroître la diversité et assurer l’équité et l’inclusion au sein de notre cabinet et de notre profession.

Voici quelques-unes de nos dernières initiatives :

  • Nous avons mis sur pied un programme de bourses d’études pour les futurs leaders de 10 000 $ qui sera remis à trois étudiants en droit de première année qui ont démontré un intérêt pour le droit des affaires et qui s’identifient comme membres des communautés autochtone ou noire, ou qui font partie de la première génération de leur famille immédiate à entreprendre des études postsecondaires.
  • Nous sommes un membre de longue date du Réseau des cabinets d’avocats pour la diversité et l’inclusion (RCADI), un groupe de cabinets d’avocats membres qui vise à faire progresser la diversité, l’équité et l’inclusion dans la profession juridique grâce au recrutement, au maintien des effectifs, à la promotion et au soutien. Le RCADI se réunit mensuellement pour discuter des nouveaux programmes et nouvelles initiatives en matière de diversité.
  • En juillet 2020, Bennett Jones a signé l’Engagement en tant que cabinet d’avocats de l’Initiative BlackNorth qui définit un certain nombre d’objectifs visant à mettre fin au racisme systémique anti-noir et à créer des débouchés pour les groupes sous-représentés. Notre associée directrice du bureau de Toronto, Dominique Hussey, siège au conseil d’administration de l’Initiative BlackNorth.
  • Nous apportons notre soutien à l’Association des étudiants noirs en droit du Canada et ses chapitres scolaire locaux. Nous offrons du mentorat et de l’encadrement aux membres de l’AEND; nous avons été le commanditaire principal des prix Lincoln Alexander de l’AEND d’Osgoode, qui visent à offrir un soutien financier aux étudiants noirs qui prévoient étudier et passer le LSAT; et nous avons été l’un des premiers cabinets d’avocats à contribuer à l’établissement de la bourse Cecil Allan Fraser à la Faculté de droit de l’Université Queen’s, qui octroie une bourse à un étudiant en droit noir nouvellement admis.
  • Dans le cadre de l’évolution de notre appui à Start Proud (anciennement Out on Bay), nous sommes un commanditaire de la conférence PRISME, soit la conférence juridique annuelle LGBTQ2S+ du Canada, qui a pour objectif d’être la plus grande et la plus vaste du genre jamais tenue au Canada.
  • Nous participons au programme LAWS, une initiative conjointe de l’Université de Toronto et de la faculté de droit Osgoode visant à faire connaître les carrières en droit aux élèves du secondaire provenant de communautés culturelles sous-représentées. Cette participation comprend l’embauche d’étudiants du secondaire pour des stages d’été et des dons pour des stages effectués dans d’autres organisations.
  • Nous effectuons des embauches par l’intermédiaire du programme d’emplois d’été en droit pour étudiants autochtones, dont la mise en œuvre est facilitée par le Barreau de l’Alberta et qui vise à offrir une expérience de travail aux étudiants en droit autochtones.
  • Nous sommes fiers d’avoir participé à l’événement LGBTQ2S+ Virtual Firm Hop qui a eu lieu à Toronto en 2022.
  • Dans les diverses facultés de droit, nous soutenons également un large éventail de groupes d’étudiants issus de la diversité et en quête d’équité.

Au niveau de recrutement, nous avons déployé des efforts concertés pour faire en sorte que nos processus de recrutement et nos critères d’embauche reconnaissent l’importance et les avantages d’avoir un groupe d’étudiants diversifié. Nous exigeons que tous les avocats qui participent au recrutement d’étudiants assistent à une session de formation intensive sur la lutte contre le racisme et les préjugés inconscients, qui complète les autres formations en matière d’équité, de diversité et d’inclusion que nous proposons tout au long de l’année. Nous avons connu la réussite avec cette approche, en attirant et en embauchant constamment des candidats issus de la diversité, de manière à refléter l’environnement inclusif que nous offrons à nos avocats. Les étudiants issus de groupes en quête d’équité composent au moins le quart de nos groupes de stagiaires dans l’ensemble du cabinet.

Bennett Jones a depuis longtemps une politique en matière de conduite professionnelle qui traite des normes de conduite des affaires et de professionnalisme auxquelles tous les membres du cabinet doivent se conformer, notamment une conduite antidiscriminatoire. La présente politique est renforcée par une politique approfondie relative à l’amélioration de la diversité et de l’inclusion dans le recrutement, le maintien des effectifs et la promotion (la politique sur la diversité et l’inclusion). La politique sur la diversité et l’inclusion énonce notre engagement à établir et à maintenir un milieu de travail diversifié et inclusif, et les mesures que nous prenons à cet égard, particulièrement pour ceux qui ont été exclus de la pratique du droit et sous-représentés dans celle-ci par le passé. Au sein du cabinet, le comité pour la diversité et l’inclusion rend compte directement au président du conseil et chef de la direction ainsi qu’au conseil d’administration. Il se compose d’un groupe diversifié d’associés et de membres de la haute direction de l’ensemble du cabinet, y compris les responsables du recrutement, de l’admission au rang d’associé et de la rémunération. Le comité a pour mandat d’évaluer et d’examiner nos efforts en matière de diversité et d’inclusion et de s’assurer que nous progressons vers l’atteinte de nos objectifs en matière d’équité, de diversité et d’inclusion.

En outre, Bennett Jones souligne l’importance d’une culture axée sur le respect mutuel, la collégialité et la civilité, sans pour autant négliger une éthique du travail de haut niveau. Afin de renforcer ce sentiment à l’échelle nationale, le cabinet a adopté la Mindful Business Charter dont l’objectif est d’établir des frontières entre nos vies personnelle et professionnelle, qui se sont érodées en raison de la pandémie, de l’arrivée de technologies et du marché de plus en plus concurrentiel et mondialisé dans lequel nous exerçons nos activités. Nous veillons à ce que tous les nouveaux avocats, étudiants et parajuristes soient au courant de cette charte et qu’ils s’engagent à la respecter.

Voici quelques points clés de notre charte :

  • Promouvoir activement un milieu de travail où les gens peuvent parler de leurs préoccupations concernant leur bien-être ou celui des autres dès qu’elles surviennent.
  • Traiter les collègues à l’interne et les contacts externes avec respect et courtoisie.
  • Éviter de déléguer une tâche sans d’abord s’assurer que le destinataire a la capacité de l’accomplir.
  • À la réception de directives à l’égard d’une tâche, ne pas hésiter à poser des questions et à signaler qu’une échéance est irréaliste et/ou irréalisable.
  • Comprendre que, à moins qu’une personne ne participe à une affaire en temps réel (une clôture, un procès, etc.), elle a le droit d’ignorer son ordinateur et son téléphone pendant plusieurs heures consécutives pour se concentrer efficacement sur d’autres tâches et les effectuer.
  • Respecter le droit d’une personne de prendre des vacances régulières sans s’attendre à ce qu’elle soit en attente commandée en tout temps, et adopter ce comportement dans la mesure du possible. Collaborer aux dossiers urgents pour permettre à ses collègues de profiter de périodes de repos.

Principale personne-ressource

Hugh L. MacKinnon CR
Hugh L. MacKinnon CR
Président du conseil émérite